Qu'attendez-vous pour respirer ?
Partager l'article
Partage Facebook

Qu'attendez-vous pour respirer ?

Publié le 15/09/2020 à 10:49. Dernière modification le 14/10/2020 17:25

Auteur : Ingrid Baisse

Article partenaire

Ingrid Baisse, sophrologue certifiée, professeure de yoga et formatrice, intervient auprès des particuliers et des entreprises en proposant des séances bien-être de grande qualité. Reconnue pour son professionnalisme et sa pédagogie, ses élèves et nos clients l'adorent. Pour suivre Ingrid, son actualité, ses conseils et ses articles (présents et futurs) rendez-vous sur sa page Facebook et sa page LinkedIn

 

Sans rentrer dans les complexités chimiques du stress, cherchons à le comprendre pour mieux l’identifier, et ainsi, le gérer.

 

Comprendre le stress

 

Le stress est un ensemble de réactions physiques et psychiques à une situation ressentie comme anormale par notre corps et notre mental.

Considérons-le comme un signal d’alarme qui nous avertit qu’il y a un danger dans l’air et qu’il nous faut rapidement trouver une solution de secours.

Ce phénomène est le même que celui de l’homme préhistorique face à un prédateur : montée d’adrénaline, augmentation du rythme cardiaque, irrigation sanguine plus importante dans les muscles, dans le but de favoriser une réaction de défense ou de fuite. Une fois le danger écarté, notre homme des cavernes retrouvera ses constantes normales.

S’il est « rare » aujourd’hui de se retrouver face à un mammouth prêt à nous charger, le fonctionnement interne de l’être humain reste le même.

 

Grosse maitrise des techniques de gestion du stress ce monsieur surprise !

 

Comment se manifeste-t-il ?

 

Bruits, foule, retards, embouteillages, enfant malade, patron exigeant, manque de sommeil, alimentation dégradée, conflits, médias déprimants…Jour après jour, nous subissons ces petits « dangers » et y réagissons physiologiquement de la même manière que face à un féroce prédateur.

Ainsi, nous sommes nombreux à ressentir régulièrement ces symptômes liés au stress et pour certains de manière chronique. Si la décharge d’adrénaline est utile en cas de danger, les réactions chimiques qu’elle engendre dans le corps sont néfastes pour nous si elles sont trop fréquentes. Les recherches médicales nous prouvent aujourd’hui qu’une trop importante exposition au stress peut être génératrice de graves pathologies.

 

Comment le diminuer en quelques minutes ?

 

Je vous propose d’apprendre à identifier en vous les symptômes du stress (palpitations, tensions, fatigue, comportements addictifs, colère, angoisses…). Repérez dans quelles situations ces ressentis se manifestent et tâchez de les faire, à chaque fois, baisser en intensité.

 

La respiration est un merveilleux outil pour cela. Il existe des centaines de techniques respiratoires qui sont toutes très efficaces.

Je vous invite à tester la Cohérence Cardiaque, à pratiquer 5 minutes 3 fois par jour et/ou dès que vous êtes dans une situation stressante.

Inspirez par le nez en comptant 5 secondes et soufflez doucement par la bouche, comme dans une paille pendant 5 secondes (6 cycles respiratoires par minute, soit 30 au total).

Les effets apaisants de cette méthode sont de 3 à 4 heures pour seulement 5 minutes de respiration.

 

Alors, qu’attendez-vous pour respirer ?