La vitamine D, l'alliée des sportifs tout au long de l'année
Partager l'article
Partage Facebook

La vitamine D, l'alliée des sportifs tout au long de l'année

Publié le 19/11/2020 à 17:10. Dernière modification le 19/11/2020 17:10

Auteur : Julius

Au moment où l’on parle beaucoup de renforcer son système immunitaire pour se protéger au mieux des virus (notamment l’un d’eux assez présent dans l’actualité …), sachez que la vitamine D y participe certes, mais qu'elle vous apporte également énormément d’autres bienfaits, à vous cher(e)s ami(e)s sportif(ve)s.

 

Mais en fait quel est son rôle ?

 

Pour faire simple, elle va améliorer et même favoriser l’absorption des minéraux, tel que le calcium, par l’organisme. Elle est donc indispensable à la minéralisation des os et des dents. Elle va également participer à renforcer la contraction musculaire, favoriser la transmission nerveuse et bien évidemment constituer un facteur d’immunité très important.

 

Où la trouve-t-on ?

 

2 éléments vont contribuer à nous apporter la vitamine nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme : le rayonnement ultraviolet ☀ et l’alimentation.

En effet le soleil et ses rayons sont les premiers pourvoyeurs de vitamine D. Ils vont permettre à notre peau de synthétiser et métaboliser le cholécalciférol qui sera stocké par nos reins et notre foie, pour permettre à notre corps de faire face en période hivernal à nos besoins en vitamine D. La proportion de cet apport est de l'ordre de 80% !
L’alimentation joue ensuite un rôle de nécessaire complément dans l’apport de vitamine D. On considère qu’elle représente 20% du quota global nécessaire.

 

 

Alors en quoi est-ce un allié du sportif ?

 

Comme nous l’avons vu précédemment, elle favorise l’absorption du calcium rendant optimale notre structure osseuse. En agissant ainsi, elle va permettre de lutter contre un des maux bien connus du sportif à savoir la fracture de fatigue. En effet une sursollicitation de certains membres en période d’entraînements intensifs peut engendrer ce type de fracture. La vitamine D en jouant son rôle de renforcement des os va en minimiser le risque.

Enfin, qui dit sportif dit entraînement physique. Ce dernier même encadré et bien structuré va augmenter la dépense énergétique du corps ce qui peut engendrer une fragilisation du système immunitaire. En clair vous consommez beaucoup d’énergie et votre corps a du mal à reconstituer ses besoins, ce qui va l’affaiblir et le rendre plus vulnérable aux infections.

 

Bien évidemment il existe des solutions simples à mettre en œuvre pour éviter une éventuelle carence :

- une alimentation adaptée (voir photo ci-dessus)
- ou dans le cas où cela ne serait pas suffisant, une consultation médicale s’impose avant d’envisager, un apport nutritionnel par le biais de compléments alimentaires.