Partager l'article

4 conseils pour pratiquer un sport en extérieur par temps froid

Publié le 10/12/2020 à 10:06. Dernière modification le 17/12/2020 18:00

Auteur : Julius

Pour les amoureux des sports en studios, salles de sport, gymnases, les temps sont durs car il ne vous reste bien plus que 2 choix : pratiquer depuis chez vous en visio en transformant votre résidence en club de gym amateur ou alors vous lancer dans une activité en extérieure.
Pour cette dernière option, attention l’hiver est arrivé et il ne faut pas sous-estimer que le froid l’accompagnant nécessite quelques précautions

 


Voici donc 4 conseils pour l’affronter sans sourciller !

 

Avant le sport : préparez une tenue adaptée


Connaissez-vous la règle des 3 couches ? Si ce n’est pas le cas, la voici.
Pour lutter contre le gros écart de température entre votre corps et celle de l’air extérieur, il est conseillé de porter 3 couches de vêtements. Attention on ne parle pas ici de mettre un pull à col roulé sur un sweat avant d’y ajouter la doudoune des dernières vacances au ski 🙄


Non, privilégiez un t-shirt ou maillot respirant comme 1ère couche à même la peau.
Ensuite ajoutez un pull de sport léger mais à manches longues. Idéalement avec un col légèrement montant. 
Enfin une dernière couche imperméable ou en tout cas coupe-vent. Celle-ci "cassera" l’impact de l’air froid sur votre tenue.

Et parce que 70% de la perte de chaleur provient des extrémités, ajoutez gant, bonnet et écharpe ! Vous devriez trouver dans ce bon plan l'équipement qui fera votre bonheur 😉

 

Avant de démarrer : échauffez-vous !


Oui tout le monde ne le fait pas mais tout de même, gardez à l’esprit que si vous pratiquez un sport à forte intensité, les muscles ont besoin de chauffer or avec le froid, la fibre musculaire se tétanise et devient plus longue à monter en température. En cas de trop forte contraction lorsque le muscle est froid vous vous exposez à une déchirure ou un claquage ! Ça pique !!

Alors échauffez-vous quelques minutes ; de simples flexions des genoux, un trottinage de quelques instants à faible allure et des étirements de mollets peuvent suffire. Ces conseils s'appliquent aussi pour le haut du corps.

 

Pendant l’effort : hydratez-vous !


Et oui le froid diminue notre perception de la soif, alors qu’en inspirant l’air refroidi de l’hiver dans vos poumons, vous faites mécaniquement tomber la température de votre corps et obligez celui-ci à compenser ! Comment ? Et bien votre cœur va pomper plus de sang pour réchauffer votre corps augmentant de fait votre rythme cardiaque, vous consommerez ainsi plus d’énergie et donc d’eau. Il est indispensable de bien boire pour apporter ce nécessaire complément. 


En gardant à proximité une gourde, le problème sera réglé !

 

Après l'effort : augmentez votre temps de récupération


Pour toutes les raisons évoquées précédemment, pratiquer une activité par temps froid va fatiguer plus qu’à l’accoutumé votre corps. Par conséquent, il lui faudra respecter davantage de repos pour récupérer et cela à tous les niveaux, aussi bien pour les muscles que pour reconstituer ses réserves énergétiques.

 

Le petit + que je vous donne : c’est de sauter le plus vite possible dans des vêtements secs une fois votre activité finie. Ainsi la sueur dans votre tenue ne jouera pas le rôle d'un rafraîchisseur supplémentaire sur votre peau déjà refroidie.
Ici le style ne compte pas 
😉 !

Newsletter

Articles les plus lus

5 conseils pour bien choisir son tapis de yoga
Yoga thérapie, une discipline à découvrir
Le Pilates, faites du bien à votre corps